Se déplacer en trottinette électrique !?

Les premiers modèles de trottinettes électriques

Les premiers modèles de trottinettes motorisées virent le jour au début du 20ème siècle. Ces engins plus légers et maniables en comparaison de l’automobile permettaient d’ores et déjà de se déplacer efficacement étant davantage maniables et légers. Plus tard, ces «patinettes» seront converties en jouets pour enfants. Elles auront leur pic de popularité fin des années 90 avec l’apparition des modèles pliables en aluminium que nous connaissons tous. C’est aussi à cette période que le premier modèle électrique de chez Razor vit le jour.

L’évolution de la technologie

Aujourd’hui et plus particulièrement depuis le début des années 2010, les progrès technologiques permettent la production de trottinettes électriques plus performantes, durables et abordables. Les fabricants se sont multipliés et certaines agglomérations ont alors fait le choix d’en proposer en libres services, popularisant ainsi ce mode de transport.
La trottinette électrique fait maintenant partie du quotidien des Français ayant choisi une vie citadine. Totalement intégrés au paysage urbain, ces EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé) nous facilitent la vie à bien des égards. Que ce soit pour gagner du temps, rendre un trajet plus distrayant ou simplement pour faire des économies, ce mode de transport permet de se déplacer simplement et efficacement. Privilégiant les pistes cyclables et évitant ainsi la circulation, un nombre exponentiel d’utilisateurs s’orientent vers cette solution. En effet, pas besoin de permis ou d’apprentissage préalable pour piloter ces petits bolides. La prise en main est particulièrement rapide et intuitive, rendant la trottinette électrique abordable pour toutes et tous. Debout sur la plateforme, accroché au guidon, il ne reste plus qu’à actionner la gâchette d’accélération. Cependant prudence ! En 2019 le décret n° 2019-1082 relatif à la réglementation des engins de déplacement personnel est mis en place, encadrant l’utilisation de ces nouveaux moyens de locomotion afin de garantir la sécurité des usagers. Depuis 2022, le Code de la route a été modifié et intègre définitivement la circulation en EDPM.

Deux types de trottinettes électriques

À présent, deux types de trottinettes électriques se distinguent.
D’une part les trottinettes électriques bridées à 25 Km/h donnant la possibilité de se déplacer en agglomération. Il est impératif d’utiliser les pistes cyclables, les trottoirs n’étant pas autorisés (sinon sur la route si la vitesse maximale est de 50 km/h).
De l’autre les trottinettes dites «loisirs». Ces modèles roulant à plus de 25 Km/h sont interdits sur voie publique et réservés à un usage privé. Beaucoup plus nerveux, ces modèles conçu davantage pour les sensations que les déplacements quotidiens donneront satisfaction à leur propriétaires !
Il est toutefois possible de les faire homologuer afin qu’ils soient considérés comme NVEI (Nouveaux Véhicules Électriques Individuels) au même titre qu’un scooter. Une déclaration d’immatriculation devra alors être émise afin qu’il soit délivré une plaque d’immatriculation à fixer sur la trottinette.
Les sanctions prévues en cas de non-respect de la législation ne manquent pas et l’usage d’équipements de protection est fortement recommandé pour toute utilisation.

La volonté de l’État de définir cette réglementation démocratisant définitivement l’utilisation des EDPM est toute naturelle, une hausse des ventes de 42% ayant été constatée en 2021. En effet, 2 millions de trottinettes électriques seraient actuellement en circulation en France. Crise sanitaire, grève, hausse du prix du carburant, volonté d’éviter une circulation toujours plus encombrante, tant de facteurs qui poussent de plus en plus de personnes à investir en mobilité électrique.


Économie, simplicité, liberté, que ce soit pour se rendre au travail ou pour la promenade du week-end. Par passion, aux travers de clubs ou groupes de spécialistes. Par conviction économique ou écologique. Les EDPM représentent une innovation majeure en matière de moyen de locomotion. Son large panel d’avantages ne manquera pas de séduire toujours plus d’utilisateurs, avec 89% d’entre eux ayant opté pour une trottinette électrique à juste titre ! 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *